Les Livres

Clowns sans contact

9 septembre 2021

Les Clowns entrent dans le monde du sans-contact. Iels errent sur une piste numérique, en quête d’un regard, d’un rire, d’un silence grave ou chaleureux, pauvres moucherons, iels cognent leur nez contre la vitre des écrans tactiles ! Et dans le chapiteau battu aux quatre vents sur un rond-point encore jaune, Monsieur Loyal et Auguste, petits bouts d’humains, pataugent dans les Conflits sans fin… Le Théâtre est un drôle d’animal — surfant sur la corde entre l’écrit et l’oral — Ici dans ce contexte — plaisir de donner corps à ce qui s’écrit à chaud et plaisir de voir imprimé ce qui se dit à l’écrit…

Blue Monday toute l’année

15 décembre 2021

Nous sommes en pleine pandémie. La population est confinée. Les étudiant·e·s suivent leurs cours en distanciel et sont privé·e·s de vie sociale. Seul·e·s quelques élèves privilégié·e·s peuvent se rendre au conservatoire chaque semaine pour faire du théâtre et jouer. Mais jouer dans ces conditions n’est pas si simple et le conservatoire se fait l’écho de débats vieux comme le monde sur la fonction de l’art dans la cité. Tandis qu’au-dehors la violence gronde, l’actualité révèle le sordide et les hommes cherchent à conjurer l’angoisse en inventant des réponses. Un acteur de la troupe, Matéo, traverse la pièce tel un fantôme, victime d’un méchant virus qui s’attaque aussi aux âmes jeunes.

Cramoisir

15 octobre 2022

Il y a du feu et du pourri, il y a du goût pour les mots et du jeu avec la langue dans ce récit. Parce que l’autrice s’est donnée comme parcours celui d’explorer les désirs, de tenter d’en extraire des natures, des formes, de s’en approcher avec tous les pluriels nécessaires. Le texte décline en prose et poésie, sans rime et avec, en rire et avec sincérité les multiples méandres qu’emprunte le désir pour venir jusqu’à nous. À partir de ce matériau brut et cash, Amandine Dhée a composé une joyeuse partition qui fait entendre la diversité de toutes ces voix et nous invite à découvrir, au fil de la lecture, ce qui constitue la singularité de chacun·e. Dans cette rencontre avec iels, en chemin, il se pourrait bien que nous nous reconnaissions un peu, beaucoup, à la folie ou pas du tout !

À paraître

Can we change ?

7 décembre 2022

Nous sommes en mars 2022 à Canterbury. La guerre s’est déclarée aux portes de l’Europe. Des étudiant·e·s français·es et britanniques créent ensemble une performance pour rappeler l’urgence qu’il y a à sauver les vies durablement et tragiquement affectées par le dérèglement climatique. Dirigé·e·s par l’artiste allemand Arne Pohlmeier, les jeunes comédien·ne·s font entendre leurs langues et de leurs différences surgit l’unité d’un chœur qui, tour à tour, incarne un monde délabré, un système qui se cherche et une communauté qui appelle à se reconstruire sur de nouvelles bases. Triptyque dont les deux premiers tableaux dessinent l’individualisme et le deuil et se conclut sur un hommage à Pina Bausch, ode à l’action collective. La pièce se révèle être dans le temps de sa création, plus que jamais, un manifeste pour la paix, et un hommage au vivant.

À paraître

Le jour du silence

8 mars 2023

Iels se croisent, se frôlent, se désirent ou s’ignorent. Iels veulent faire couple, faire un enfant, ne plus faire famille, iels veulent exister non pas simplement mais dans toute leur complexité et leurs différences, parce que l’époque n’est pas simple, parce que les réponses ne sont pas toutes faites. Plus de règle des trois unités dans cette pièce résolument contemporaine mais un écho de tous les genres, un portrait de groupe avec identités multiples.

À paraître

Le dispositif

L’Onde Théâtrale est un dispositif qui s’inscrit dans une démarche artistique de création pour une culture pour tous•tes et dans le cadre d’une lutte contre la précarité et la malnutrition culturelle. Chaque création est un épisode qui s’articule autour d’un•e artiste et des jeunes.

En savoir +

Les épisodes

1
Épisode 1 : Gilles Defacque
Cramasoir - Logo
3
Épisode 3 : Amandine Dhée
Voir tous les épisodes