En train de lire
Épisode 13 : Baptiste Thery-Guilbert

Épisode 13 : Baptiste Thery-Guilbert

« Jardin des noyés »

 

Séduits par la langue de Baptiste Thery-Guilbert, nous avons fait appel à ce tout jeune auteur, il est né en 1999, pour lui proposer un épisode qui aurait pour thème le célèbre fait divers qui a ébranlé la ville de Lille, les disparus de la Deûle.

Les faits : en un an, cinq jeunes hommes sont retrouvés morts dans les eaux de la rivière qui traverse la capitale des Flandres, la Deûle. Crimes homophobes, suicides, accidents, des pistes qui n’ont toujours pas été élucidées et laissent des traces dans l’imaginaire lillois.

La pièce : en travaillant au plateau cette matière documentaire avec un groupe de jeunes étudiants, l’auteur s’est inspiré des réactions sensibles de chacun pour composer, non pas une pièce anecdotique et un hommage nécessairement maladroit mais une œuvre poignante sur la disparition, la reconstitution, la représentation.

Les corps des noyés sont l’image manquante d’un texte qui, dans sa tentation, dans sa tentative désespérée de redonner vie aux morts, est une traversée de nos mémoires. Vives.

Mise en scène de Rémi Poppeschi.

Avec les comédien·ne·s de La Compagnie 8 : Lou Miraco
Et les étudiant·e·s de l’Université de Lille : Hugo Borgetto, Margot Lenoir, Miran Loof, Ley Lourgui.

Création lumière : Alexandre Lagache.

L’Épisode 13 : Baptiste Thery-Guilbert, Jardin des noyés une création de La Compagnie 8, financée par l’Université de Lille (FSDIE), le CROUS de Lille (Culture Actions), la Région Hauts-de-France (aide Initiatives étudiantes Hauts-de-France).

En partenariat avec la formation B.U.T. Info-Com, parcours Métiers du livre et du patrimoine, filière édition-librairie, département Information-Communication de l’IUT de Lille, site de Tourcoing.

Revenir en haut